Loading…
Vous êtes ici :  Accueil  >  En primeur  >  Les coulis de sagesse...  >  Article le plus récent

Une bonne leçon d’un mauvais prof…

par   /   6 novembre 2013  /   Aucun commentaire

« Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles. » — Bill Gates

CHRONIQUE – LES  COULIS DE SAGESSES

Tout le monde sait que les noms de Bill Gates et de Steve Jobs figuraient sur la liste des hommes les plus riches et célèbres au monde, et mis à part un compte en banque un peu moins garni, Steve Jobs était peut-être le plus idéaliste des deux. Il n’était pas moins connu pour autant. Mes lecteurs assidus connaissent bien mon penchant pour les citations colorées de Steve Jobs, ce personnage flamboyant et mystérieux qui commandait l’avenir des compagnies Apple et Pixar, et qui fut jadis, comme le veut la croyance populaire, la némésis principale (ennemi, au sens figuré) de Bill Gates et de sa vision de l’industrie. Qui ne se rappelle pas de la publicité signée Apple qui capitalisait sur ces points de vue divergents qui ont contribué à changer le monde dans lequel nous avons tous grandis?

Malgré l’image qui en découle, et dans l’ensemble, ils n’étaient pas si différents l’un de l’autre, étant même de proches collaborateurs depuis les années 70, quoique davantage depuis 1995. Il y eut, cependant, assez de différence pour justifier la poursuite des deux visions simultanément, d’où nous tirons les choix que nous avons aujourd’hui. Quoique souvent cités comme exemple de deux points de vue adverses, il y a des leçons intéressantes à tirer des visions de chacun.

Gates prétendait, « Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d’apprentissage. » En revanche, Jobs revendiquait que malgré cela, « Les clients ne peuvent pas vous dire ce dont ils ont besoin. » Les deux avaient raison, car (du point de vue de Microsoft), le client pouvait vous dire pourquoi il était mécontent et ce qui le laissait indifférent, tandis que (du point de vue d’Apple) ce même client ne pouvait exprimer clairement ce qu’il souhaitait. Sa compréhension de la technologie le poussait à réclamer « mieux, plus vite et moins cher », mais sa vision se limitait au déjà vu et au plus ou moins connu.

Gates personnifia l’enfant prodige des technophiles, tandis que Jobs fut le plus suave des deux. Gates maîtrisait l’art de barémiser les efforts de son équipe et la manipulation habile des leviers d’exploitation, tandis que Jobs saisit l’importance du style, du charisme et du message, mais les deux rivaux possédaient une finesse et un sens naturel des affaires, ce qui les conduisit à la rencontre du succès qui les attendait.

La rivalité céda enfin sa place à l’amitié dans les années précédant la mort de Steve Jobs. Au bout d’une longue rivalité, ils avaient compris mieux que quiconque ce que l’autre avait accompli.

Gates disait donc vrai en déclarant « Le succès est un mauvais professeur, car il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles. » Jobs le savait aussi, bien évidemment. Il compléta la pensée de son acolyte en terminant son discours aux finissants de juin 2005 à l’Université Stanford avec les mots, « Soyez insatiables… soyez fous! »   

Michel A. Di Iorio, fondateur de LA COULISSE

Sources et références

Pour annoncer dans LA COULISSE, cliquez ICI

« LA COULISSE » vous offre un topo hebdomadaire sur le monde insolite du Québec entrepreneurial. Suivez-nous dans la coulisse à la recherche de novateurs québécois méconnus du nouveau millénaire, et découvrez une multitude d’outils pour vous aider à réaliser votre rêve de lancer votre propre entreprise!

Nous connaissons tous la valeur d’une publicité efficace, mais peu de travailleurs autonomes disposent d’un budget publicitaire bien garni pour lancer leur nouvelle entreprise avec assurance.

La publicité, c’est souvent une affaire de gros sous, mais LA COULISSE ne voit pas les choses ainsi. Ses promoteurs savent combien il est difficile de se démarquer, faute de liquidités.

LA COULISSE lève le voile sur l’entrepreneur fantôme qui travaille de son garage, ou tout bêtement du coin de sa table de cuisine pour vous offrir une marchandise ou un service de qualité, à prix et à conditions avantageuses!

LA COULISSE vous propose des histoires insolites et cocasses, ainsi qu’un coup d’oeil privilégié sur les dessous du Québec entrepreneurial en vous présentant les novateurs méconnus du Québec.

Joignez-vous à LA COULISSE pour un survol du Québec de demain, grâce aux efforts conjugués des travailleurs autonomes et des entrepreneurs québécois d’aujourd’hui!

« L’audace et l’innovation au service du travailleur autonome… dans LA COULISSE! »

lacoulisse.ca

(514) 994-0967

Cadeaux de bienvenue

Une copie numérisée de l’oeuvre de Napoléon Hill…

« Réfléchissez et Devenez Riche » Cliquez ICI

… et un livre bien connu de Wallace D. Wattles…

« La Science de la Richesse » Cliquez ICI

Une gracieuseté de LA COULISSE

Quill_pen-150x150

Vous avez une bonne plume?

Vous avez vécu une situation cocasse ou insolite, cueillie, murie, vieillie ou même pourrîte dans l’univers du travail autonome? Si vous croyez que d’autres apprécieraient que vous partagiez votre anecdote, rendez-vous ICI pour connaître les critères de soumission d’articles à LA COULISSE.

À propos de l'auteur...

Fondateur et rédacteur en chef de LA COULISSE

MICHEL A. DI IORIO, fondateur et rédacteur en chef de « LA COULISSE » a troqué, au tournant du siècle dernier, la vie publique et la notoriété pour exercer une carrière moins flamboyante, bien qu'aussi satisfaisante. À ces fins, et comme véhicule, il a fondé « LES MOTS JUSTES », d’où il exerce depuis lors la profession d'artisan des mots et traducteur. Il répond (par télétravail) aux besoins de sa clientèle; petits et plus gros... riches et moins riches... publics et privés. Il écrit et traduit pour ceux qui ne savent pas comment, qui ne peuvent pas, qui n’ont pas le temps ou qui ne sont tout simplement pas de très bons rédacteurs, laissant ses clients libres de poursuivre leurs activités principales.

 

Plus de 30 années à œuvrer dans les arènes politiques, commerciales et privées ont contribué au perfectionnement de ses compétences, faisant de lui un communicateur respecté, dont les avis et les conseils sont recherchés et appréciés. Dix-sept de ces années furent consacrées aux services d’urgence, toutes branches confondues. Une plume fertile lui a valu un siège au sein d’un nombre de comités de sélection de projets et de conseils d’administration d’associations régionales et de chambres de commerce. Ces opportunités, combinées à la notoriété acquise comme spécialiste de la communication en politique provinciale, ont contribué à paver le parcours menant à sa vocation d’écrivain public et traducteur. Ses compétences continuent de commander l’admiration et le respect de ses pairs.

 

Un visionnaire de la communication, Michel s’est adapté au marché évolutif à l'aube du nouveau millénaire en offrant un ensemble de services en communication, conçu pour les petites et moyennes entreprises, en misant sur une approche personnalisée, et le respect absolu des dates de tombée.

 

À l'aube des technologies modernes, il greffa à son offre un service d’hébergement Web géré, ainsi que les services connexes afin de mieux servir une clientèle évolutive, à la recherche de solutions clé en main facilement accessibles.

 

Depuis 2013, il rédige et publie le magazine « LA COULISSE » (lacoulisse.ca), qui offre un topo sur l'entrepreneur québécois du nouveau millénaire, ainsi qu'une vitrine aux entrepreneurs obscurs qui n'ont pas pignon sur rue.

 

Il comprend parfaitement les enjeux politiques et les défis linguistiques associés aux affaires dans sa province natale, ainsi que dans le reste du Canada.

 

Pour « LES MOTS JUSTES », il n’y a tout simplement pas de meilleur choix!

 

Services : Conception-rédaction / traduction / révision de texte / réécriture (français / anglais / français), Services Web.

 

Michel possède une solide expérience de la communication commerciale, des services médicaux d’urgence et de la politique. Originaire du Québec, il maitrise les deux langues officielles du Canada avec autant de flair.

 

Que ce soit au Québec, en Amérique du Nord, ou ailleurs dans le monde, « LES MOTS JUSTES » de Michel A. Di Iorio seront à votre service pour véhiculer votre message...

 

LES MOTS JUSTES - Nous changeons le monde... un mot à la fois!

Laisser un commentaire

  • Entrez votre adresse email pour vous abonner à « LA COULISSE » et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

    Rejoignez 6 autres abonnés

RECOMMANDATION DE LECTURE…

Vivre-est-rare

Et si l’on choisissait de vivre…

Suite… →
%d blogueurs aiment cette page :